Pickles maison

Pickles maison

Pickles maison de carotte et d'oignon de printemps

Ingrédients et ustensiles :

  • Légumes (au choix : carottes, chou blanc, chou rouge, oignon de printemps, daïkon, etc.)
  • Sel marin non raffinéPickles maison
  • Eau filtrée
  • 1 bocal bien propre à fermeture hermétique (il existe aussi des bocaux spécialement conçus pour préparer des pickles, comme ici sur la photo)

 

Réalisation :

  1. Bien laver les légumes puis les couper.
  2. Remplir le bocal de légumes. Couvrir d’eau et ajouter une cuillère à café de sel.
  3. Bien fermer le bocal et laisser reposer 1 semaine (en gardant le bocal à l’abri de la lumière) pour que les légumes fermentent.Pickles maison
  4. Au moment d’ouvrir le bocal, les légumes doivent être croquants (s’ils sont mous au moment d’ouvrir le bocal, il convient de les jeter car c’est signe d’une mauvaise fermentation…).

 

Pickles maison

Pickles maison de chou blanc

[Selon le livre du Dr. Jorge Pérez-Calvo Soler “Nutrición energética y salud(Nutrition énergétique et santé), les pickles sont très bien pour régénérer la flore intestinale et facilitent la digestion. Il est recommandé d’en consommer pendant un repas riche en gras. Ils tonifient le foie et la vésicule biliaire.]

 

Pickles maison

Pickles maison de chou rouge

email
Print Friendly

Ce message est également disponible en : Espagnol

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

9 Responses to “Pickles maison”

  1. Natalie
    26/07/2012 at 09:17 #

    Tu publiés même en vacances ? Woua, quelle passionnée !
    À demain pour un big honneur à tes recettes et tes recherches toujours aussi intéressantes (comme pr cet article)
    BiZ

    • 26/07/2012 at 09:46 #

      hello! en fait j’avais mes petits stocks de réserve et je peux programmer en avance des publications (bon il y a parfois des loupés). Pour les pickles depuis 2 mois j’en mange l’équivalent d’une cuillère à soupe par jour (au déjeuner et si je ne peux pas au déjeuner, au dîner) et de ma courte expérience je dirais qu’effectivement ils facilitent la digestion à merveille donc inutile de se priver :) Bonne journée et à demain, je ne résisterai pas à l’envie de me connecter pour voir les chefs d’oeuvre!

  2. isabelle cessou
    29/06/2014 at 05:24 #

    Bonjour, peut-on utiliser des tomates cerises ?

    • 30/06/2014 at 10:23 #

      Bonjour,
      Les tomates étant des fruits et non des légumes, je m interrogeais. Ceci dit l’umeboshi est bien une prune fermentée donc pourquoi pas essayer avec les tomates à condition qu’elles ne soient pas mûres au moment de les faire fermenter. Ceci dit la tomate est un produit acide et assez nocif (bien que commun dans la consommation aujourd’hui) donc ça ferait perdre l’intérêt des pickles qui permettent une alcalinisation

  3. Sylvie
    29/06/2014 at 09:24 #

    Je decouvre cette super technique
    Combien de temps conservent ils une fois fermentés, faut il du vinaigre,
    Une neophyte

    • 30/06/2014 at 10:25 #

      Non pas besoin de vinaigre, ce serait même déconseillé. En revanche le sel peut être remplacé par un autre produit salé comme la sauce soja ou un peu de purée d’umboshi. Une fois fermentés ils se conservent longtemps dans le jus de fermentation au frais (de toute façon s’ils « tournent », ça se sentira tout de suite à l’odeur, il n’y aura aucun doute 😉 )

Trackbacks/Pingbacks

  1. cheekymuffin - 16/04/2015

    […] publié un petit article sur les pickles maison et leurs bienfaits que vous retrouverez en cliquant ICI. L’idéal est d’accompagner chaque repas d’une cuillère à soupe de pickles pour faciliter […]

  2. Salade de pickles et d’avocat au sésame | cheekymuffin - 02/08/2015

    […] g de pickles variés de chou, de carotte et d’oignon (moi j’ai utilisé ½ pot de la marque Mimasa, parfait […]

Leave a Reply

UA-29127536-1