LA soupe miso

Soupe miso macrobiotique

Soupe miso macrobiotique

Cela fait très longtemps que je veux faire une publication de soupe miso, car c’est pour moi l’un des plats basiques et indispensables de l’alimentation. Ses bienfaits se font ressentir d’autant plus en automne-hiver. Il est juste important de bien penser à employer du miso non pasteurisé et à ne pas faire « bouillir » le miso si vous voulez profiter de tous ses bienfaits (vous pouvez retrouver mon article sur les bienfaits des produits fermentés en cliquant ICI).

Alors pourquoi j’ai attendu tout ce temps pour publier une recette de soupe miso ?! Bien parce que les recettes peuvent s’improviser, les possibilités sont infinies ! C’est ça aussi qui est chouette :) Mais pour marquer le coup, pour la première petite soupe miso que je vous propose, je vais vous proposer une recette à tendance nettement macrobiotique puisqu’elle contient du daikon séché (navet japonais qui permet notamment d’éliminer les graisses), des champignons shiitake, du tofu mariné au tamari (nouveau produit de SOY vraiment top), etc. Voici plus de détails :

Ingrédients bio (pour 2 personnes) :

  • 3 bols d’eau minérale
  • 2 champignons shiitake déshydratés
  • 1 branche de céleri (si vous n’en avez pas, une carotte, un poireau, ce qui vous fait envie…)
  • Une pincée de sel marin non raffinéIngredientes para LA sopa miso
  • 1 c.s. de daikon séché
  • 1 c.s. d’algue wakame en paillettes
  • 1 c.c. de persil haché séché
  • 1 c.s. de mugi miso (miso d’orge; vous pouvez en utiliser un autre mais veillez à ce qu’il ne soit pas pasteurisé)
  • 70 g de pâtes genmai udon (ou autres mais type Udon)
  • 140 g de tofou mariné à la Japonaise de SOY (ou tofu tendre préalablement mariné dans une sauce au tamari)

 

Réalisation :

  1. Dans une grande casserole, verser l’eau minérale avec les champignons shiitake et porter à ébullition. Pendant ce temps, laver la branche de céleri et la découper en petits morceaux. Quand l’eau a atteint le point d’ébullition, ajouter le sel, le céleri et le daikon séché. Baisser le feu et laisser cuire à couvert 10 minutes.
  2. Pendant ce temps, faire cuire les pâtes udon dans de l’eau bouillante pendant 5 minutes, puis les égoutter et les rincer à l’eau froide. Réserver.
  3. Ajouter à la soupe les paillettes d’algue wakame et le persil séché. Faire cuire 2 minutes supplémentaires.
  4. Eteindre le feu et ajouter les pâtes udon Ajouter également le miso, à l’aide d’une fine passoire trempée dans le bouillon pour éviter la formation de grumeaux. Pour finir, ajouter le tofu égoutté et découpé en petits cubes. Laisser reposer quelques minutes et servir la soupe encore chaude.
email
Print Friendly

Ce message est également disponible en : Espagnol

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Leave a Reply

UA-29127536-1